🇺🇲 Ouverture de la librairie Racines

 

20731235_502940236714300_328069208_n

Cette semaine je vous annonce que je vous écris le dernier punch de
la semaine avant notre pause pour la saison 2 ! Ne vous inquiétez pas,
le site sera toujours actif avec de beaux articles dans la
section reportages.  

Je vous présente donc la librairie Racines. Une superbe initiative
de Gabriella Kinté, une jeune d’origine haïtienne qui vit à Montréal.
Si vous vivez et avez toujours vécu comme moi dans l’Est de la ville, ou
étiez simplement de passage, vous avez sans doute remarqué qu’il n’y
a pas les mêmes types de boutiques qu’au Mont-Royal ou encore
même plus proche, comme à Ahuntsic. Les cafés « cute », les
boutiques de vêtements « funky » et même une librairie moderne (si je

peux dire) ne se retrouvent pas dans mon quartier.

C’est un fait : Montréal-Nord est l’un des quartiers des plus défavorisés

à Montréal.

20663467_501233686884955_1903561594_o

Je ne rentrerai pas dans le débat sur l’économie et le pourquoi il semble
avoir si peu d’investissement dans ce quartier (possiblement dans un

autre article).

Mais aujourd’hui, je veux plutôt célébrer l’ouverture de la librairie.

Le mandat premier de la librairie Racines est de mettre en lumière les
histoires, les cultures et les conditions de vie des personnes racialisées.
La communauté noire a assez souffert. En tant qu’enfant de troisième
génération d’Haïtiens au Canada, nous avons le mandat et la possibilité

d’accomplir de grandes choses afin d’aller de l’avant. C’est ce que
Gabriella a fait. Elle a répondu à un besoin de la communauté noire de
se reconstruire, grâce à un retour aux sources à nos origines, tout ce à
travers les livres. Elle a donc répondu à un besoin économique et a
contribué à la prospérité de Montréal-Nord. Lors de la grande ouverture
de la librairie, le samedi 5 août dernier, j’ai vu quelque chose qui m’a fait
chaud au cœur : des Québécois, des Haïtiens, des Arabes, des Latinos,
des Africains. Tous réunis dans la librairie Racines pour un même but :
rebâtir l’image de Montréal-Nord et contribuer à un projet commun.
Samedi, j’étais très contente de pouvoir me rendre en 5 minutes à la
librairie pour m’acheter un T-shirt et une BD sur l’histoire de la
ségrégation aux États-Unis. Je n’ai pas eu à prendre le métro ou à
traverser le Mont-Royal. En marchant vers la librairie, je rêvais qu’il y
aurait un jour des cafés « cute » et des boutiques de vêtements
« funky » dans mon quartier qui s’appelle Montréal-Nord.
Grâce à la librairie Racines, je sais qu’un jour, mon rêve se réalisera.

Librairie Racines : 4688 boulevard Henri-Bourassa 

20668275_502191946789129_1246866547_n

Gabriella Kinté & Moi
 
20676699_501233460218311_744234905_o              Kharoll-Ann Souffrant & Moi

 

This week I’m writing the last punch of the week before our break for
season 2! Don’t worry, the blog will still be active with awesome articles in the reports section!

Let me present to you the bookstore Racines—a great initiative by
Gabriella Kinté, a young Haitian living in Montreal.

 

If you live and have always lived in the East of Montreal, like me, or
were simply passing by, you’ve probably noticed that it doesn’t have the
same types of shops as Mount Royal or as the nearby neighbourhood of
Ahuntsic. You can’t really find cute cafes, funky clothing stores or
modern bookstores—so to speak—in my neighbourhood.
The fact is that Montréal-Nord is one of the most underprivileged neighbourhoods in Montreal.

20642285_501233716884952_1906972753_o

I will not get into a debate about the economy and why it seems that so little is invested in this neighbourhood (maybe in another article).

Today, I want to celebrate the opening of the bookstore Racines.

Racine’s main mission is to put forward the stories, cultures and living conditions of racialized people.

The black community suffered enough. As third generation Canadians of Haitian decent, we have a mission and the opportunity to do great things in order to move forward. That’s what Gabriella did. She met a need of the black community, which was to rebuild itself. She did this by going back to the roots of our origins through books. In turn, she responded to an economic need and contributed to the prosperity of Montréal-Nord. During the opening of the bookstore, on Saturday, August 5th, I saw something that warmed my heart. Quebeckers, Haitians, Arabs, Latinos and Africans were all gathered in the Racines bookstore for the same purpose: To rebuild the image of Montréal-Nord and contribute to a shared project.

On Saturday, I was very happy to be able to go to the bookstore, within 5 minutes, and buy a T-shirt as well as a comic book about the history of segregation in the United States. I didn’t have to take the metro or go through Mount Royal. As I walked toward the bookstore, I dreamt that there would one day be some « cute » cafes or funky clothing stores in my neighbourhood called MontrĂ©al-Nord.

Thanks to Racines bookstore, I know that one day my dream will come true.

Crédit: Facebook Gabriella Kinté (And Dany Laferrière)

Photo: Facebook Gabriella Kinté (And Dany Laferrière)

Racines Bookstore: 4688, Boulevard Henri-Bourassa 

Website

Texte corrigé par Vanessa Perri

Advertisements

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.