L’afro d’Angélique

Notre #FroGirl de cette semaine s’appelle Angélique!

L’aventure naturelle d’Angélique commence en 2010, après une coupe qui s’est avérée désastreuse. «Mes cheveux avaient poussé de façon inégale», dit-elle. À court de solutions, elle demande alors à une amie de raser sa chevelure.

Comment Angélique décrit-elle sa relation avec ses cheveux? Pour répondre à ça, il faudrait rallier ses cheveux à son identité afro :

«après ma couleur de peau ébène, mes cheveuxcrépus, autre preuve de mes origines kamites (ouais, je n’aime pas qu’on m’appelle femme noire), sont devenus ma marque de commerce».

La jeune femme  explique qu’elle est devenue très exigeante et très attentionnée envers elle-même, ce qui l’a menée à prendre extrêmement soin de «son nuage de coton noir.» Un élément influent de son cheminement a été le regard des autres. Ses boucles ne faisant malheureusement pas l’unanimité, elle a coupé ses cheveux plutôt en raison de son conditionnement social que par goût personnel.Cependant, cela n’a fait que l’encourager à non seulement arborer sa chevelure crépue,mais aussi à ajouter des accessoires et vêtements à inspiration afro dans son garde-robe et aussi devant la caméra durant ses séances photos.

isabelleblouin

Son produit fétiche est composé de deux ingrédients qu’elle aime mélanger pour une pommade remplie de bénéfices : le beurre de karité et l’huile de noix de coco.

En ce qui concerne sa boisson préférée, Angélique ne jure que par le naturel! Délaissant l’alcool et les boissons gazeuses, elle carbure à l’eau et l’eau de noix de coco.

Découvrez Angélique sur les réseaux sociaux :

 

Revenez-nous la semaine prochaine pour le profil de Lovely Racius!
Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.